World Of Forum


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Keny Arkana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
2pac
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1591
Age : 26
Localisation : West Coast
Emploi : admin
Loisirs : m'occuper de ce ptit fofo^^
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Keny Arkana   Sam 24 Fév - 13:36

Biographie:


D’origine argentine, Keny Arkana a grandi à Marseille, où elle est née en
1983. Issu d'un milieu défavorisé, elle a été placée dans de nombreux foyers, dont elle fuguera à plusieurs reprises, par besoin de liberté, et rejetant le fait de rester enfermée. Cette expérience se retrouve dans sa chanson Je me Barre, on retrouve aussi ce besoin de liberté dans Ils ont peur de la liberté .

Elle commence à rapper dès l'âge de 13 ans, en écrivant ses tout premiers textes. C'est en 1996 qu'elle commencera à se montrer, en ayant à ses tout débuts pour seul public ses camarades de foyer. Sa fraîcheur et son flow rugueux vont rapidement la propulser sur la scène. Elle va se faire connaître dans l'underground, à la Friche de la Belle de Mai. À partir de là vont se former deux collectifs auxquels elle appartiendra successivement : « Mars Patrie » et « État Major ».

Ce dernier sera un vrai tremplin pour elle : composé de Kao Domb’s, Chakra Alpha et DJ Truk, ce groupe va lui permettre de se faire connaître par le public marseillais. Vont ensuite s'enchaîner pour elle de nombreux Mix-tapes, concerts ou encore émissions de radio qui la feront connaître au fur et à mesure. L'ensemble de ce travail se concrétisera en 2003 par la sortie du Mix-tape de l'État-Major.

En solo depuis 2003, et après quelques apparitions sur divers projets, Keny Arkana sort son premier maxi « Le Missile est Lancé ». Début décembre 2004, elle apparaît sur la compilation « Om All Stars », au coté des plus grands artistes et groupes marseillais tels que IAM ou Psy 4 de la rime. Elle y interprète « Les Murs de ma ville », où elle rend un vibrant hommage à Marseille. À partir de là, cette jeune rappeuse marseillaise va fonder sa propre structure de production nommée « La Callita ».

Son premier gros projet réalisé en solo sera une Mix-tape sur format CD intitulée « L'Esquisse », et dont de nombreux titres tels que « Le missile est lancé » vont faire d'elle une des valeurs montantes du rap féminin. Celle qui se définit comme « une anonyme dans la masse » et se refuse à faire parler d'elle autrement que dans son message et sa musique, retranscrit, à travers ses écrits, son mal de vivre, et aussi sa vision du monde (« la rabia del pueblo » (la rage du peuple)), ce qui lui vaudra d'étre définie comme une altermondialiste, anticapitaliste, révolutionnaire du rap francais. Après de nombreux titres et featuring avec différents rappeurs francais (Soprano, Kayna Samet, Alonzo, ...), Keny se lance dans l'écriture de son premier album. Cela lui prendra plus de temps que prévu, et sortira en octobre 2006 (deux ans de retard) sous le nom de « Entre ciment et Belle Étoile », chez Because Music. Cet album retrace ses nombreux combats, notamment celui contre la mondialisation, mais aussi les moments difficiles de son enfance, dans « Hé connard » où elle s'en prend à son ancien éducateur qui la définissait comme perdue. Elle rend aussi un hommage à son pays d'origine avec le titre « Victoria ».


Discographie:


* 2004 : Le Missile Est Lancé
* 2005 : L'Esquisse
* 2006 : La Rage
* 2006 : Entre Ciment Et Belle Etoile


Video:

La mère des enfants perdu:


les paroles:



Je suis celle qui accueille
Les mômes en mal d'amour qui se perdent bien souvent dans ma gueule
Ceux qui demeurent sans repères
Gosses de familles détruites, ils me prennent comme mère pour avoir des
frères
Je deviens celle avec qui ils passent le plus de temps
Et ils sont fiers d'être de mes enfants
Ils portent mes couleurs dorénavant
Ils doivent prouver qu'ils sont dignes de mon rang
Me prouver à moi en prouvant à leurs frères
Qu'ils en ont dans le froc en provoquant l'enfer
Qu'ils puissent étoffer leurs palmarès
Pour alimenter le pacte, jusqu'à qu'ils se perdent dans leurs prouesses
Je leurs ai inculqué qu'il y a ni bien ni mal
Juste des faibles et des forts à l'instinct animal
Parce que dans mes artères coule la jungle
C'est chacun pour soi et tous sur celui qui va geindre !

Je suis la rue
La mère des enfants perdus
Qui se chamaillent entre mes vices et mes vertus
Je suis la rue
Celle qui t'enseigne la ruse
Viens te perdre dans mon chahut !

Viens ! tu m'as choisie comme mère quand tu es en vadrouille
Reste avec moi, quitte les bancs scolaires, j't'apprendrai la débrouille
Tu n'as pas de place dans leur monde mais ici je t'en donne une !
A toi de la garder ! du ciment tu peux faire fortune..
Conduis toi comme un roi, le reste viendra
J 'suis avec toi mais faut honorer le pacte, souviens toi
Je t'enseignerai l'agilité pour dompter la chance
J'ai composé la chanson celle où le Diable mène la danse
Coeur orphelin, je t'offrirai des sensations
Des jerricanes d'adrénaline, pour assouvir tes tentations
Tes parents vont me maudire, alors sans une excuse
Pour moi, tu vas les faire souffrir, je serai la cause de vos disputes !
Moi qui t'accueille à bras ouverts si tu prends la porte
Viens ! j 't'offrirai de l'argent à t'faire et plein de potes !
Qui seront tes compagnons, tes frères, car mes fils
Aveuglés, c'est à coeur joie, que vous sombrerez dans mes vices !

Je suis la rue
La mère des enfants perdus
Qui se chamaillent entre mes vices et mes vertus
Je suis la rue
Celle qui t'enseigne la ruse
Viens te perdre dans mon chahut !

Pour monter en grade c'est vole, deale, cambute, dévalise
Mais non balise pas, ça t'aide à affûter ta malice
Mais réalise, que si tu t'fais pincer, tu n'as plus de valeurs à mes yeux
Tu seras seul, moi mes enfants sont nombreux
Mais même en taule tu seras fier d'être un de mes mômes
Moi qui ai gâché ta vie en te façonnant dans mon monde
Je t'ai détourné des tiens, ta famille, tes études
Et toi tu me chantes des louanges, certains font même des raps sur moi
Bon à convaincre les indécis qui doutent de mes vertus
Je suis la mère diabolique des enfants perdus
Certains y ont laissé leur vie, si jeune, est-ce dur à croire ?
Mort pour l'honneur, pour le pacte, mort pour ma gloire !
Je suis la rue sans scrupules et sans coeur
Je me nourris de ces âmes perdues, si jeunes et en pleurs
En manque d'amour, je suis le recours de ces gosses en chagrin
Laisse pas traîner ton fils, sinon il deviendra le mien !

Je suis la rue
La mère des enfants perdus
Qui se chamaillent entre mes vices et mes vertus
Je suis la rue
Celle qui t'enseigne la ruse
Viens te perdre dans mon chahut !

La rue t'élève et te tue,
C'est pas ta mère et si tu crèves, elle aura d'autres enfants,
La mort ou la prison,
Le laisse pas chercher ailleurs, l'amour qui devrait avoir dans tes yeux


La rage:




Les paroles:

La rage du peuple (X4)

Ok, on a la rage mais c'est pas celle qui fait baver,
Demande à Fabe, la vie claque comme une semelle sur les pavés
La rage de voir nos buts entravés, de vivre en travers,
la rage gravée depuis bien loin en arrière
La rage d'avoir grandi trop vite quand des adultes volent ton enfance.
PARS !! Imagine un mur et abolis la rage !
Car impossible est cette paix tant voulue,
La rage de voir autant de CRS armés dans nos rues.
La rage de voir ce putain de monde s'autodétruire
Et que ce soit toujours des innocents au centre des tirs,
La rage car c'est l'homme qui a créé chaque mur,
Se barricader de béton, aurait-il peur de la nature ?
La rage car il a oublié qu'il en faisait parti,
désharmonie profonde, mais dans quel monde la Colombe est partie ?
La rage d'être autant balafré par les putains de normes,
Et puis la rage, ouais la rage d'avoir la rage depuis qu'on est môme.

(Refrain )
Parce qu'on a la rage, on restera debout quoi qu'il arrive,
La rage d'aller jusqu'au bout et là où veut bien nous mener la vie,
Parce qu'on a la rage, on pourra plus s'taire ni s'asseoir dorénavant on s'tiendra prêt parce qu'on a la rage, le coeur et la foi !
Parce qu'on a la rage, on restera debout quoi qu'il arrive,
La rage d'aller jusqu'au bout au delà où veut bien nous mener la vie,
Parce qu'on a la rage, rien ne pourra plus nous arrêter, insoumis, sage, marginal, humaniste ou révolté !

La rage parce qu'on choisit rien et qu'on subit tout le temps
Et vu que leurs chances sont bancales et bien tout équilibre fout le camp
La rage car l'irréparable s'entasse depuis un bout de temps
La rage car qu'est ce qu'on attend pour s'mettre debout et foutre le boucan La rage c'est tout ce qu'ils nous laissent, t'façon tout ce qui nous reste,
La rage, combien des notres finiront par retourner leur veste !
La rage de vivre et de vivre l'instant présent, De choisir son futur libre et sans leurs grilles d'oppressants !
La rage, car c'est la merde et que ce monde y adhère, Et parce que tout leurs champs OGM stérilisent la Terre !
La rage pour qu'un jour l'engrenage soit brisé
Et la rage car trop lisent « Vérité » sur leur écran télévisé.
La rage car ce monde ne nous correspond pas, Nous nourrissent de faux rêves pour placer leur rempart La rage car ce monde ne nous correspond pas, Où Babylone s'engraisse pendant qu'on crève en bas !!

(Refrain)

La rage d'y croire et de faire en sorte que ça bouge, La rage d'un Chirac, d'un Sharon, d'un Tony Blair ou d'un Bush !
La rage car ce monde voit rouge mais de grisaille entouré Parce qu'ils n'entendent jamais les cris lorsque le sang coule
La rage car c'est le pire que nous frôlons,
La rage car l'Occident n'a toujours pas hôté sa tenue de colons !
La rage car le mal tape sans cesse trop
Et que ne sont plus mis au goût du jour tant de grands savoirs ancestraux
La rage, trop de mensonges et de secrets gardés les luttes de nos Etats, riche de vérité, pouvoir changer l'humanité La rage car ils ne veulent pas que ça change,hein Préférant garder leur pouvoir et nous manipuler comme leurs engins.
La rage car on croit aux anges et qu'on a choisit de marcher avec eux
La rage parce que mes propos dérangent
Vois aux quatre coins du globe, la rage du peuple en ébullition
La rage, ouais la rage ou l'essence de la révolution !

(Refrain x2)

Anticapitalistes, alter-mondialistes, ou toi qui cherche la vérité sur ce monde, la résistance de demain
(...in cha allah...) à la veille d'une révolution. Mondiale et spirituelle, la rage du peuple, la rabbia del pueblo, parce qu'on a la rage, celle qui fera trembler tes normes. (...Parce qu'on a la rage...)
La rage a pris la populasse et la rage est énorme

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.popov2pac.skyblog.com
 
Keny Arkana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Detournement d'un clip de rap par le FN pour les éléctions
» Life in Keny hood !
» Kenny - Arkna La rage du peuple
» [RP] Arrivée de Kenny de Mazière
» les chroniques d'Asfallon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Of Forum :: Musique :: Musique :: Rap/R'n'B-
Sauter vers: